Partitioner son disque

 

- Partitionner son disque :
Une partition est une zone de votre disque dur. La partition DOS principale recevra le système d' exploitation tandis que la partition étendue ne pourra recevoir que des données. On peut subdiviser une partition étendue en secteurs logiques qui seront autant de disques durs virtuels. Ainsi, un disque dur peut avoir, par exemple, une partition principale contenant le système
d' exploitation et une partition étendue divisée en deux secteurs logiques. On obtiendra 3 secteurs, à savoir :
La partition principale : C:
La partition étendue divisée en deux parties ( ou lecteurs logique ): D: et E:
Etant entendu que la partition étendue est divisée en deux lecteurs.
Chaque partition devra être formaté pour être visible dans Windows.
Attention : il est fortement recommandé de redémarrer complètement l' ordinateur entre chacune des opérations concernant la création ou la suppression d' une partition.
Histoire de laisser Windows reprendre quelque peu son souffle et d' éviter ainsi de gros plantages proprement inextricables !!!
Pour revenir à l' écran principal, on appuie sur la touche Esc.
Démarrez à partir du CD-ROM Windows98 ( après avoir eu soin de changer la séquence de démarrage dans le BIOS ) et, à partir de D:\win98 ou de A:\, tapez fdisk.
Sous Windows Millenium, on se retrouvera sur A:\ ou, éventuellement, D:\win9x.
Activez la prise en charge des grands lecteurs en tapant o ( pour OUI ) et en appuyant sur la touche Entrée.

- Création d' une partition DOS principale :
C' est le choix n° 1 qui nous intéresse : création d' une partition DOS ou d' un lecteur logique DOS.
Puis le choix n° 1 : créer une partition DOS principale.
Fdisk vérifie alors l' intégralité de votre lecteur physique.

- Fdisk bloque pendant la vérification du lecteur :
Il y a un problème matériel sur votre disque dur.
Le message suivant s' affiche : " Voulez- vous utiliser l' espace mémoire maximal disponible pour la partition principale DOS et activer cette partition (O/N) ".
Si vous ne voulez qu' une seule partition sur votre disque dur, validez par O et entrée sinon…

- La taille de la partition principale ne correspond pas à la taille de mon disque dur :
Accédez au BIOS et, dans le menu " Ide Hdd Autodetection ", relancez une détection du disque dur. Supprimez la partition principale ( ainsi que toutes les autres ), redémarrez et recréez une partition principale ( en ayant soin d' utiliser la taille maximale du disque : 100 % ). Si fdisk ne voit toujours pas la taille réelle de votre disque dur, c' est que vous devez le changer…
Vous voulez créer une partition étendue comprenant un ou des lecteurs logiques; il faut alors répondre NON ( touche N et
entrée ).
Saisissez la taille de partition en Mo ou en pourcentage de la capacité disponible pour la partition principale DOS : … [xxx]
Pour saisir une valeur en pourcentage, il faut, par exemple, taper " 40% ".
Sinon, saisissez le nombre seul en mega- octets.
Attention : il arrive que, bizarrement, une partition principale ne soit pas activée. D' ailleurs, au redémarrage, Windows vous le signale. Il suffit alors de retourner dans Fdisk et de l' activer.

- Création d' une partition DOS étendue :
Choix n° 1 puis choix n°2
Là aussi, Fdisk vous demande si vous voulez utiliser l' espace disque restant dans sa totalité.
A priori, la réponse est OUI. On peut laisser un espace vide sur le disque dur afin d' installer une partition Linux.
Une partition étendue est une sorte de moule qui englobera les partitions logiques que vous allez définir. Ce qui veut dire qu' elle ne sera pas représentée par une lettre de lecteur.
Il vous demande ensuite si vous voulez créer un ou plusieurs lecteurs logiques.

- Création d' un lecteur logique:
On active le choix 1 puis le choix 3 : " Créer un ou plusieurs lecteur (s) dans la partition étendue DOS ".
Le principe reste le même quant à la taille de cette partition à la différence près que les données en pourcentage ne concerne que la capacité de votre partition étendue.
En résumé, on peut créer, par exemple, une partition principale ( C: ) occupant 40% du disque dur
Une partition étendue occupant 60 % du disque dur.
Et deux lecteurs logiques ( D: et E : ) occupant chacun 50% de la partition étendue ( soit 30 % du disque dur ).

- Affichage des données d' une partition ( choix n° 4 ) :
Rien de bien ésotérique si l' on y regarde d' un peu plus près :
Partition : affiche la lettre d' unité suivie du numéro de la partition ( C:1, par exemple ).
Etat : A signifie que la partition est active ( sinon, non ! ).
Type : Pri DOS désigne une partition principale - Ext DOS, une partition étendue - Non DOS, une partition dont le système
d' exploitation est différent de celui de Windows.
Nom de volume : le nom de la partition ( il se peut qu' il n' y en ait pas ).
MO : la grandeur de cette partition exprimée en Méga-octets.
Système : le système utilisé par chacune des partitions : Fat 32, Fat 16 ou Unknown si la partition n' a pas été encore formatée.
Utilisation : son occupation sur le disque dur exprimée en pourcentage.
Note : à partir de Msdos il existe un raccourci commode : tapez fdisk/status.

- Activer une partition :
Le choix 2 " activation d' une partition " permet de rendre active une autre partition contenant un système d' exploitation compatible avec Windows ou une copie de votre système d' exploitation.
Attention : il ne peut y avoir deux partitions actives au même moment…

- Suppression d' une partition :
Avant de supprimer toute partition, prenez le choix n° 4 : affichage de l' information de la partition et notez le nom de volume. Puis appuyez sur la touche Esc et prenez le choix n° 3 : " suppression d' une partition ou d' un lecteur logique DOS ".

- Pas de possibilité de supprimer une partition : nom de volume en caractères ASCII :
La probabilité d' avoir attraper un vilain virus est très élevée !!!
Retournez sur D:\win98 et lancer un formatage rapide ( format[]C:[]/q ).
Le nom de volume sera forcément effacé; vous pouvez alors relancer fdisk.
Attention : il faut d' abord supprimer les lecteurs logiques, puis la partition étendue et enfin la partition principale.
Fdisk vous demande quelle partition voulez- vous supprimer ? Il suffit de taper la lettre de lecteur représentant la partition ; dire que l' on est bien sûr et d' entrer si nécessaire le nom de volume ( sinon, appuyez simplement sur la touche Entrée ).

- Pas de possibilité de supprimer une partition :
En cas de problème sur votre disque dur, il se peut que votre partition principale soit déclarée en fat16 ( prise en charge des grands lecteurs non activée ) ou que la partition soit déclarée en tant que partition non- DOS. Dans ce dernier cas, le choix n° 4 est alors nécessaire ( " suppression d' une partition non- DOS " ).

- Problème sur fdisk :
Il se peut que vous soyiez dans l' impossibilité de supprimer une partition ou que vous ayez un message d' erreur ( " erreur de protection Windows ", ordinateur bloqué pendant la vérification de l' intégrité du lecteur, plusieurs partitions principales déclarées ) ou que, une fois l' ordinateur redémarré, la partition soit toujours présente. Il arrive également que fdisk vous trouve une partition non-DOS ou une partition en Fat12 ou en fat16.
Il est raisonnable de penser à un problème de disque dur ou à la présence d' un méga virus…
Vous pouvez également avoir un disque dur correctement partitionné dans Fdisk alors que Windows ne reconnaît pas sa taille réelle. Il faut alors recommencer tout de zéro ( suppression de toutes les partitions, etc. ).
Si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez supprimé une ou plusieurs partitions, il existe des sites vous permettant à partir de la commande Debug de supprimer toutes les partitions présentes sur votre disque dur.
Ce lien vous indique les commandes à taper.
http://www.windrivers.com/hd/Debug.htm

- Changer de disque dur :
Si vous avez installé deux disques durs, Fdisk vous propose un cinquième choix :
" changer le lecteur courant de disque dur ". Il faut alors rentrer le numéro du disque dur souhaité ( 1 ou 2, par exemple ). Le premier disque dur reconnu est celui qui est positionné en maître.